Les Grottes

Au centre du Gabon, sur la ligne du transgabonais, se trouvent des grottes uniques par bien des aspects.

Chauves-souris par milliers, mystérieux vestiges humains, salles souterraines, géologie étonnante, rivières : les nombreuses cavités renferment un patrimoine d’une très grande richesse.

Les grottes de Lastoursville méritent d’être mises en valeur pour envisager un futur grand lieu touristique au Gabon.

Articles de cette rubrique

  • L’historique des recherches spéléologiques

    , par Olivier Testa

    La première mention des grottes de Lastoursville remonte à 80 ans. Le géologue Choubert s’en sert pour faire une coupe géologique locale. En 1957, le biologiste suisse Pierre Strinati explore deux grottes à Lastoursville. Bouleau puis Baud dans les années 60 notent aussi la présence de cavité, mais (...)

  • Les grottes de Lastoursville

    Les grottes de Lastoursville (parfois Lastourville) ont été formées au sein de massifs karstiques, dans des roches dolomitiques précambriennes de deux milliards d’années. Elles résultent d’un phénomène naturel d’érosion et de dissolution hydraulique des roches produit au cours de millions d’années.
    Elles (...)

  • Les espèces cavernicoles

    Comme dans presque toutes les grottes en région équatoriale, la faune cavernicole est super-abondande. Chauves-souris par (centaines de) milliers, insectes, reptiles... On trouve aussi le Picatharte, un gros oiseau très timide, endémique à la zone Afrique centrale, dont on ne voit souvent que les (...)

Mots-clés